il est tard nous allons manger au resto au bord du fleuve

Photo_136 Photo_137 Photo_140

.....offrande au roi....notre repas....             jolie statue....

Bangkok est traversée par le fleuve Chao Phraya qui détermine deux grandes zones, la rive droite (l'ancien Thonburi) qui est restée plus traditionnelle, parcourue de nombreux klong, réseau de canaux reliés au fleuve et qui avaient valu à Bangkok le surnom de Venise de l'Asie, et la rive gauche, plus développée, là où se trouvent presque tous les attraits touristiques, le centre des affaires, le réseau de métro et les grandes tours modernes.

Photo_139 Photo_138 Photo_141

Bangkok est située qu'à 2 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui provoque des inondations en période de mousson. De plus, construite sur une zone autrefois marécageuse, la ville s'enfoncerait de 5, voire de 10 cm par an.nous attendons le bateau pirogue pour aller voir ses fameux CANAUX LES KLOMS ou SLUMS

Photo_145 Photo_143 Photo_144

   Photo_151        Photo_149

       derriere le grand palais                     wat arum

    LE TEMPLE BLANC "WAT ARUN "ou temple de l'aube

symbole de la capitale...ainsi denommé en hommage au dieu indien

DE L'AUBE/ARUNA le prang (tour) style khmer de 82 m de haut

du XIX siecle par RAMA II ET RAMA III

                          Photo_150                              

Klong Toey est le plus grand bidonville de Bangkok. Il est situé au sud, collé au port (lieu de travail de la plupart des habitants) et compte plus de 100 000 âmes.

                            Photo_152                        

« Klong » signifie « canal, égout » ; ils coulent à ciel ouvert dans les rues. Et « Toey » signifie  végétation . C'est vrai, les plantes sont partout et ce vert tranche fortement sur le gris des tôles et de l'eau noire des klongs . attention ! Nez sensibles s'abstenir.

Photo_154 Photo_155 Photo_156

Photo_158 Photo_159 Photo_160

le bidonville est le fruit de mariages étranges du même style. Attention à nos fausses idées sur les slums.Riches et pauvres s'y côtoient.

           Photo_157   Photo_166

SALUT ...les copines elles ont l'air pas tranquille....

               010_20Bangkok_20Les_20Klongs_20_57__1_

Certaines maisons du quartier sont des palais -en miniature, faute de place - avec tout le matériel hi-fi dernier cri. Juste à côté vient des femmes seules paralysées dont les taudis menacent de s'écrouler sur eux à tout moment.

Photo_161 Photo_162 Photo_163

..les kloms..slums       attention crocrodile !!!!!       magasin

                   LES ENFANTS SE BAIGNENT DANS CETTE EAU !!!!!!

                         Photo_164

Pourquoi les riches vivent-ils ici, me direz-vous ? Peut-être que la saleté est un moindre mal par rapport au prix d'un terrain, ou peut-être que ces gens s'enrichissent grâce à un commerce peu avouable dont les clients sont -justement - leurs voisins. Difficile à dire, trop facile de juger. En tout cas, les enfants qui y vivent ont souvent les mêmes manques que ceux qui n'ont que quatre tôles pour murs : famille éclatée, violence, manque d'éducation, d'écoute et d'affection.

Photo_165 Photo_169 Photo_167

APRES SE SITE CURIEUX !!!RETOUR A L'HOTEL CHANGEMENT ....

NOUS AVONS PRESQUE HONTE...DU LUXE ...

mais on dit que la musique adoucie les moeurs...une jeune fille joue....

                            Photo_170

   elle nous apaise...avec sa douce musique qui resonne dans le hall

                            Photo_171